Archive | Plages

Les plages de Valencia

Les plages de Valencia

Ensoleillées plus de 300 jours par an et jouissant d’un climat tempéré, les plages de Valencia sont de ce fait fréquentées, été comme hiver. En outre, grâce à leur sable fin et leurs eaux limpides, elles bénéficient toutes du pavillon bleu, label européen, garantie de qualité, sécurité et respect de l’environnement. Si vous n’aimez pas rester les pieds dans le sable à ne rien faire, vous pourrez toujours y pratiquer un sport car elles disposent de filets de volley-ball; de même, tout au long d’une interminable promenade ornée de palmiers, le « paseo maritimo », vous pourrez faire du vélo, roller ou jogging tout en profitant de l’air pur et de la vue magnifique sur la méditerranée. Puis, pour la pause déjeuner, il vous suffit de traverser la promenade pour choisir l’un des nombreux cafés, restaurants où vous pourrez déguster sur leur terrasse la typique paëlla valencienne ainsi que toutes les autres spécialités de la région à base de riz et bien sûr, des fruits de mer frais.

Las Arenas et La Malvarrosa sont les deux plages urbaines de Valencia qui offrent une étendue de sable fin à perte de vue. Vous pouvez vous y rendre en bus, en métro, en vélo ou à pied. Si vous préférez vous éloigner de la ville, prenez un bus pour aller au nord sur les plages de la Patacona, Port Saplaya ou Sagunto, ou au sud sur les plages de El Saler, El Pinedo, La devesa, Sueca, Cullera et Gandia.

Posted in Plages, Visiter Valencia0 Comments

Théâtre Romain Sagunto

Excursion à Sagunto

Je dois dire que cette petite ville d’environ 50.000 habitants, à une demi-heure de route de Valencia, a été pour moi une agréable surprise. La première chose que je peux vous dire c’est que la plage de Sagunto est vraiment propre. « Eau cristalline et propre », je ne suis pas la seule à le dire, car la plage de Sagunto a obtenu la reconnaissance « Pavillon Bleu » qui certifie la qualité de l’eau dans l’Union Européenne.

La plage est grande et propre et s’étend sur près de 13 km. Ne vous attendez pas à une plage de sable blanc type caraïbes mais une plage propre et, du moins le samedi, peu fréquentée.

Le front de mer est plein de restaurants en tous genres ; je vous conseille de vous y arrêter pour savourer une délicieuse paëlla de fruits de mer.

C’est sûrement un endroit adapté pour les familles mais aussi pour ceux qui veulent concilier mer propre, absence de stress dû à la circulation et aux places de stationnement (il suffit de chercher à l’intérieur du village au lieu du front de mer, pour trouver facilement une place de stationnement pour votre voiture).

Sagunto présente également un intérêt pour certains de ses monuments historiques tels que « El Castillo », château considéré comme monument national espagnol et l’impressionnant théâtre romain encore utilisé pour des représentations théâtrales et les concerts de musique classique ; vraiment très chouette ! Pour admirer ces monuments, vous devrez vous éloigner un peu du front de mer.

Pour faire une belle « promenade » virtuelle, je vous conseille ce site espagnol et anglais : http://www.upv.es/cv/sagintro.html

Posted in Plages0 Comments

A la découverte du charme légendaire de l’Ile de Tabarca

Réserve marine et patrimoine historique, l’Ile de Tabarca, de Nueva Tabarca ou Plana, est une île de la Mer Méditerranée à près de 20 km d’Alicante. Pendant un temps, refuge des pirates et des corsaires, elle recèle encore aujourd’hui d’antiques attraits, un écosystème marin et terrestre intact, ensemble d’une remarquable splendeur.

Mystère, légende et forces de la nature se confondent pour donner un visage à cette longue bande de terre nommé « Ile de Tabarca ». Le Grecs la dénommèrent Planesis et les Romains Planaria ; en 1700, elle prit le nom de « Illa Plana » ou « Illa de Sant Pau » car on pensait que San Paolo y débarqua. Elle pris son nom actuel en 1770. En effet, lors du règne de Carlos III d’Espagne, 69 familles d’origine génoise provenant de la petite île de Tabarka, à 300 mètres de la côte tunisienne, s’y sont installé. Encore aujourd’hui, les noms les plus communs révèlent les origines liguriennes historiques.

La population compte une centaine d’habitants, principalement concentrés dans la partie « ouest » de l’île, où l’église et les anciens murs parlent du passé : la partie orientale est une petite étendue de champs cultivés sur laquelle s’élève une tour historique. A certaines périodes de l’année, plus particulièrement en été, les villageois animent l’île et lui donnent un aspect joyeux et plein d’entrain.

L’aménagement urbanistique fortifié est un des rares exemples d’architecture militaire du littoral espagnol et présente en outre un trésor non négligeable de pièces archéologiques. La richesse des espèces marines et des fonds, surtout les étendues de posidonie, ont amené en 1986, à constituer comme réserve marine, les fonds de l’île de Tabarca et de ses alentours.

Un climat doux toute l’année, une eau cristalline et des fonds intacts simulent le paradis sur terre pour les amoureux de la mer. Un séjour à Tabarca offre un panel d’expériences qui garanti des émotions très diverses : aventures sportives où la plongée et la voile en sont les atouts maitres, itinéraires historiques et sensualité du mystère de la légende.

Nueva Tabarca est l’île qui réveille les sens, une véritable panacée pour le bien-être psychophysique, où la tiédeur du soleil sur la peau épouse la douceur de l’harmonie, le silence des roches au milieu de la mer offre des moments de poésie et où, avec un poil de fantaisie, il est encore possible d’écouter le chant de quelques sirènes au lointain.

Prendre un bateau destination Tabarca
Un court voyage en bateau, traversant des eaux cristallines, vous conduira à la très belle île rocheuse de Tabarca. Il est facile d’y aller depuis le port d’Alicante, Santa Pola, Guardamar, Torrevieja et Benidorm. Le voyage n’est pas très long ; en partant d’Alicante, il dure 45 minutes environ ; des départs quotidiens sont prévus en été et trois par semaine pendant le reste de l’année.

En partant du port de Valencia ou d’Alicante, il est possible de faire des excursions en catamaran. Embarcation idéale qui offre tous le confort pour assurer une excursion idyllique. La traversée vous donnera l’opportunité d’admirer tout le littoral, les criques, les baies et les plages.

Posted in Plages0 Comments

La Costa Blanca: théâtre naturel où soleil et détente cohabitent toute l’année.

La douce caresse du soleil sur la peau au cœur de l’hiver. A Valencia, tout cela est possible. Perle du tourisme balnéaire, national et international, elle revendique plus de cent kilomètres de plages aux eaux cristallines. Les plus sportifs pourront s’essayer à des sports aquatiques tandis que la Costa Blanca opérera ses charmes aux yeux des autres.
Se promener en bord de mer, se faire caresser par le soleil et profiter d’une douce tiédeur ; ce rêve peut se transformer en réalité…sur la Costa Blanca.

Destination touristique par excellence, la Costa Blanca se situe dans l’Espagne à l’est méridional, au sud de Valencia, entre Capo de la Nao et Capo de Gata. Sa principale agglomération est Alicante.

Cette magnifique région espagnole, véritable trésor local, recèle à la fois une âme ancienne et moderne et offre aux visiteurs la fascination d’un paysage varié et spectaculaire: parfaite conjonction mer-terre, infrastructure touristique professionnelle, folklore, gastronomie, culture et évidemment tant de plages, soleil et ciel limpide durant toutes les saisons de l’année.

Alicante, nommé « Ciudad de la Luz », capitale de la Costa Blanca, bénéficie de panoramas désirables. Les piliers de cette destination de qualité, sont non seulement les longues plages équipées de sable fin, parmi lesquelles Playa de l’Albuferrata, San Joan et Playa el Postiguet, mais aussi un centre culturel actif, des parcs et jardins luxuriants et une vie nocturne palpitante.
Une autre destination touristique, désormais légendaire, est la caractéristique Benidorm, jouissant d’un climat doux tout au long de l’année. Elle se distingue par une longue côte, partagée en deux magnifiques plages dorées : Playa de Poniente à l’ouest et Playa de Levante à l’est. Bien que Benidorm soit considérée comme une ville moderne et cosmopolite, quelques circuits historiques la rendent encore plus désirable ; comme par exemple l’ancien village habité « Tossal de la Cala », très proche du centre ville, le sensationnel belvédère « El Mirador de la Punta del Canfali », l’église de « San Giacomo » et « Sant’Anna ».

Il ne faut pas non plus oublier les autres stations balnéaires présentes sur la côte comme : Torrevieja pour les amateurs de pêche et pour les traditions locales ; Guardamar el Segua pour les paysages exotiques ; et aussi Santa Pola, Pilar de la Horadada, Dénia, Jávea, Teulada, Moraira, Calpe, Altea, la Vila Joiosa. Toutes étant des villes côtières idéales pour la détente et les loisirs.
Des étendues de plages paradisiaques enrichissent un patrimoine historique constitué de richesses archéologiques, de l’époque des populations qui l’assiégèrent, phéniciens et ibériens. Tout cela n’est qu’un avant-goût de ce que la Costa Blanca peut offrir au visiteur. Côte du tourisme espagnole qui a le vent en poupe, littoral spectaculaire, riche de châteaux et fortifications, plages à perte de vue, soleil tout au long de l’année, gastronomie…vacances garanties sur la Costa Blanca!

Posted in Plages0 Comments

Alicante

Alicante

Il y a déjà longtemps que je voulais vous parler d’Alicante, la seconde ville de la Communauté Valencienne et la capitale de la Costa Blanca. Alicante a réussi à intégrer à la ville son port et la célèbre plage du Postiguet, une des quatre plages de la ville qui possèdent le drapeau bleu. Un truc sympa à faire est la promenade de l’ « Explanada de España », une très belle ballade en front de mer avec un dallage en mosaïque de marbre tricolore, une parfaite métaphore de la lumière et des couleurs caractéristiques de cette province. Cette magnifique promenade, bordée de palmiers et de fleurs, mène jusqu’au parc de Canalejas, orné de ficus centenaires puis jusqu’aux jardins de Pedro Herrero.

Voici quelques-unes des nombreuses plages d’Alicante :

San Juan, très grande plage de sable doré longue de 7 kilomètres.

La Albufereta,
petite plage presque intime protégée par le promontoire de la Serra Grosa.

El Postiguet, la plage urbaine d’Alicante qui part du port au pied du mont Benacanti, avec ses palmiers et les petites criques telles que les Cantarales, los Judíos et Palmera.

Plages nudistes ? La plage de El Saladar et Los Judíos et au sud de la ville la plage Agua Amarga.

Pour les amateurs de plongée sous-marine, je conseille d’aller visiter les fonds des alentours de l’île de Tabarca.

D’autres choses à voir à Alicante sont la Sala Municipal de Exposiciones, qui se trouve dans l’ancien marché au poisson, un bâtiment à l’architecture moderne avec une influence arabe ; et le Château de Santa Barbara, avec une forteresse d’origine arabe, situé sur le mont Benacantil où il est possible d’admirer la Collection Capa, une collection de sculptures contemporaines espagnoles, composées de 700 œuvres d’auteurs comme Benlliure, Blay, Orduna, Sánchez, Hugué et Dalí.

Pour compléter cette visite, vous pouvez goûter aux délices des nombreux restaurants de poissons où savourer une exquise « paella de marisco », entre autres.

Vous trouverez plus d’informations ou des approfondissements sur les liens suivants:
tourisme à Alicante

Et en ce qui concerne les hôtels:
Hôtels Alicante

Posted in Plages0 Comments

PuertoSaplayaalboraya

Port Saplaya (Alboraya)

A 20 minutes du centre de Valencia en voiture se trouve Alboraya, avec ses plages (la Patacona et Saplaya), sa Horchata (une boisson à base de souchet typique de Valencia) et son port (Port Saplaya) entouré par ses caractéristiques maisons colorées. C’est sans doute un endroit à ne pas manquer. Je vous conseille de stationner dans le parking du Mcdonalds et d’y aller à pied (c’est à deux pas) afin d’éviter les longues files de voitures.

A l’intérieur du port touristique, vous trouverez des restaurants et des bars.

Ce n’est pas à vrai dire une des plages les plus propres, mais elle n’est pas trop mal et la promenade du front de mer avec les palmiers est belle. Je dois dire que je ne pensais pas trouver un endroit aussi pittoresque à seulement quelques minutes de Valencia.
Peut-être que cet endroit vous semblera un peu artificiel mais je dois dire que j’ai pris plaisir à me promener au milieu de l’abondance des fleurs et plantes des maisons colorées de Port Saplaya ; tout cela aussi grâce à l’agréable sensation du climat frais de la nuit. Excusez-moi si je me répète, mais c’est sans doute un endroit qui vaut la peine d’être visité!

Posted in Plages0 Comments

Altea

Altea la perle de la Costa Blanca

C’est samedi matin, ma copine et moi nous décidons d’aller à la plage. Mais où? Nous avons envie de nous rendre dans un nouvel endroit et nous décidons de descendre vers le sud, direction Alicante. On nous a parlé d’un village côtier qui s’appelle Altea à environ 100 km de Valencia…une heure d’autoroute sans circulation et nous y sommes.

Dès que nous sommes arrivés, nous apercevons, derrière une montagne, la silhouette des gratte-ciels de Benidorm. En revanche Altea est différent : c’est un petit village où les maisons blanches font face à la mer. La plage s’étend sur plusieurs kilomètres et la mer est très belle, très propre. Le seul petit inconvénient de cet endroit est qu’il n’y a pas de sable fin sur les plages mais de petits galets blanc et un peu de sable. Nous faisons tout d’abord une longue promenade et ensuite nous nous baignons. L’eau est encore froide mais le soleil est très fort. En peu de temps, nous nous habituons à la température de l’eau. La plage est presque déserte et nous n’entendons plus que le clap des vagues…magnifique !

Après un très agréable bain de soleil, nous nous décidons à réserver une table dans un restaurant dont la spécialité est la paëlla (Arrocería) qui se trouve juste à côté de la plage, avec une belle terrasse donnant sur la mer. A côté du restaurant, il y a une pension 2 étoiles (Hostel El Trovador) où nous avons pris une bière et grignoté un peu, alors qu’à côté il y a des personnes qui sont déjà en train de manger du poisson et des frites…Nous retournons ensuite sur la plage prendre le soleil. Puis, à 15 heures, l’heure du déjeuner, nous entrons dans un restaurant (il s’appelle Telon et il se trouve sur la route qui mène au village, bâtiment costa bella 15). Il y a déjà beaucoup de monde et la terrasse est pratiquement pleine. Heureusement que nous avons réservé. Les serveurs sont aimables et le cadre est vraiment sympa. Ils proposent un très grand choix de poissons et différents types de « Arroces » (riz-paëlla). Nous nous sommes décidés pour des calamars « a la plancha » et des poissons frits, puis pour un « Arroz Negro » cuit dans l’encre de la seiche, avec du poisson et des légumes…excellent !
Avec tout cela, nous sommes plus que rassasiés, mais le serveur « nous oblige » presque à finir la paëlla…le prix est correct, étant donné le cadre agréable du restaurant et son emplacement : environ 30 euros par personne, dessert et boissons comprises.

Nous terminons l’excursion par une longue promenade dans l’ancien village d’Altea et dans le port. Les maisons blanches, les ruelles étroites, le port avec la place et les palmiers sont vraiment à ne pas manquer. Nous reviendrons surement bientôt à Altea…

Posted in Plages0 Comments

Plage de Valencia

Les plages de Valencia et de la Communauté Valencienne

La région de Valencia offre surement quelques-unes des plus belles plages d’Espagne. Cent kilomètres de côte méditerranéenne avec des services touristiques haut de gamme, aux prix adaptés à toutes les bourses. Les plages les plus belles se trouvent à Alicante avec la très belle Costa Blanca, les plages de Benidorm, les plages de Castellón, la Costa Azahar et les plages et la mer de Valencia.

Posted in Plages0 Comments