Le Parc Océanographique de Valencia, le plus grand aquarium d’Europe

Le Parc Océanographique de Valencia, le plus grand aquarium d’Europe

Aujourd’hui je veux vous raconter l’immensité et la beauté de cette énorme structure qui, avec ses 45.000 spécimens et 500 espèces différentes, représente notre écosystème marin.

Le Parc Océanographique de Valencia, qui se trouve à l’intérieur de la Cité des Arts et des Sciences, reproduit les principaux écosystèmes marins de la planète.

Tout de suite après l’entrée du bâtiment vous trouverez le milieu de la Mer Méditerranée et en particulier celui de la faune marine de la péninsule Ibérique. Sept différents aquariums permettent d’apprécier le changement des écosystèmes marins qui varient en fonction de la profondeur dans laquelle ils vivent. La voûte transparente en verre est impressionnante. On peut s’y introduire pour être complètement entouré d’eau et de centaines de poissons qui nagent autour de nous.

Après la méditerranée, le bâtiment suivant représente les mers tempérées et tropicales. Dans cette zone du Parc Océanographique sont représentés les fonds marins de la côte californienne et ceux de la péninsule d’Izu au Japon. On peut s’y promener dans un magnifique tunnel sous-marin de 70 mètres qui part de la côte européenne pour arriver dans la mer des tropiques. Le secteur dédié aux méduses et aux hippocampes est aussi très impressionnant. On y trouve aussi de nombreux poissons tropicaux parés de milliers de couleurs.

A l’extérieur est reproduite la zone humide, où l’on trouve, dans une volière de 26 mètres de diamètre, de magnifiques oiseaux colorés.
A côté de la volière se trouve le lac central avec ses cormorans, ses pélicans, les cygnes et les sympathiques canards.

Une autre très belle zone est celle concernant les îles. On peut y trouver d’énormes otaries. Que dire de la zone consacrée à l’Arctique, où un gigantesque igloo de 12 mètres de hauteur y est reproduit et où l’on peut observer le comportement des phoques et des très beaux bélougas blancs. Dans la zone adjacente, celle de l’Antarctique, d’amusants pingouins nagent et s’amusent sur les rochers.

Avez-vous peur des requins ? Alors, évitez d’entrer dans la zone des Océans où, dans deux tours sous-marines et un tunnel d’une longueur de 30 mètres, les principales espèces de ces énormes et peu rassurants poissons vous effleureront ainsi que de magnifiques raies et autres poissons de grandes dimensions.

Très intéressant aussi l’auditorium consacré à la Mer Rouge qui, avec ses 400 sièges et son immense aquarium en guise de fond d’écran représentant les fonds marins de cette très belle région de notre planète. C’est un endroit parfait pour pouvoir se reposer un peu de cette longue marche dans ce lieu splendide.

La visite se termine avec le Delphinarium, le plus grand d’Europe, composé de 5 piscines où l’on peut y admirer un très beau spectacle de ces sympathiques mammifères. Je vous conseille de demander les horaires des spectacles dès votre entrée pour organiser la visite afin de ne rien perdre de cet endroit magnifique.

A l’intérieur du complexe, il y a plusieurs zones de restauration. Je vous indique en particulier le restaurant sous-marin où vous pourrez manger entouré de milliers de poissons. Un conseil, si vous voulez manger là, réservez dès votre entrée dans le complexe, sinon vous trouverez difficilement une table.

Pour plus d’info, regardez le site de la Cité des Arts et des Sciences (Hémisphérique, Musée des Sciences, Océanographique et Palais des Arts) :
www.cac.es

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.